Un lot d’archives dérobées pendant la Seconde Guerre mondiale restituées Fil info Belgique

Le président des archives du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le professeur Wilfried Reininghaus, a restitué mardi à Bruxelles plus de 250 documents administratifs dont la Belgique avait été dépossédée par les archivistes allemands durant la Seconde Guerre mondiale.

Ces documents proviennent du duché du Limbourg et des anciens districts prussiens d’Eupen et de Malmedy. La majeure partie date du 19e et du début du 20e siècles. Certaines archives ecclésiastiques datant de la fin du Moyen-Age ou des documents relatifs à la révolution liégeoise ont également été retrouvés parmi les pièces administratives.

Pendant l’occupation de la Belgique, de nombreux documents ont été prélevés par des archivistes allemands et transportés à Düsseldorf. Vers la fin de la guerre, le bateau chargé de les acheminer jusqu’à une zone sûre a été bombardé et a coulé dans le port de Hanovre. Sa précieuse cargaison d’archives a pu être récupérée six mois plus tard, mais la plupart des documents étaient trop abîmés pour être préservés.

Les pièces relativement épargnées ont été conservées dans les archives de Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW). Grâce à un procédé innovant mis en place en 2012 qui permet de stabiliser le papier, elles ont pu être soigneusement restaurées dans les ateliers du Landesarchiv (archives régionales de NRW).

Rédaction en ligne

Partager